Deirdre Angenent

Deirdre Angenent

Mezzo-soprano

Deirdre Angenent a étudié à Arnhem, Pays-Bas, où elle a obtenu un Bachelor en chant classique. Elle rejoint ensuite la Dutch National Opera Academy (DNOA) à La Hague / Amsterdam, recevant une bourse de la fondation VandenEnde. Elle y obtient un Master Degree en Opera avec félicitations du jury. Soutenue par la prestigieuse fondation Huygens du Ministère de l’Education des Pays-Bas, elle poursuit alors ses études avec Ira Siff à New York. Elle est désormais conseillée par Ira Siff, Nadine Secunde et Peter Nilsson.

En 2014, elle remporte deux prix à la International Voice Competition’s-Hertogenbosch, The Netherlands (« Dutch Opera prize » et deux prix du public).

En 2015, elle gagne le Grand Prix du Concours de l’Opera de Bucarest, le Prix de l’Aalto Theater de Essen en Allemagne, de même que le Troisième Prix de la Leyla Gencer Competition à Istanbul et du Elizabeth Connell Prize à Sydney.

On a pu l’entendre récemment dans Sieglinde (Die Walküre) de Wagner à Essen, Gertrud (Hänsel und Gretel) à Nancy, Ismène (Antigona) avec l’Opera Trionfo des Pays-Bas, Venus (Tannhäuser) à Seoul, Vitellia (La Clemenza di Tito) en tournée en Hollande, la 9ème Symphonie de Beethoven au Festival de la Chaise-Dieu, les 4 derniers Lieder de Strauss au Concertgebouw Amsterdam, Judith (Le Château de Barbe-Bleue de Bartok), Dido (Dido and Aeneas). Elle a reçu une bourse Wagner de la Société Wagner des Pays-Bas et a interprété Ottavia, La Femme dans La voix Humaine, les Wesendonck Lieder, Elijah, la Petite Messe Solennelle de Rossini, la 9ème Symphonie de Beethoven, le Requiem Allemand de Brahms, Les Nuits d’Été et la Passion selon Saint-Jean.

Parmi ses projets : Venus (Tannhäuser) à Meiningen, Judith (Barbe Bleue) à Essen, Der Komponist (Ariadne auf Naxos) à Lausanne et à Meiningen.