Esther Dierkes

Esther Dierkes

Soprano

Esther Dierkes est lauréate de la « Richard Wagner Verband », de la Fondation Cusanuswerk, de la Fondation Da Ponte et du Yehudi-Menuhin “Live Music Now” e.V.

Au cours de ses études au Conservatoire Supérieur de Musique de Francfort, dans la classe de Hedwig Fassbender, elle a pu débuter à l’Opéra de Francfort, au Staatstheater Darmstadt ainsi qu’au « Festival of Young Artists » à Bayreuth.
Sélectionnée par Anna Netrebko, elle a ensuite chanté Gerda (The Snow Queen de Sergei Banewitsch) au Château Esterhazy de Eisenstadt et a débuté au Festival de St Margarethen dans L’Elisir d’amore.

En 2015, elle a interprété Costanza (L’Isola disabitata, de Haydn) au Rheingau Music Festival.
Au concert, elle a déjà collaboré avec l’orchestre symphonique MDR, le Radio Philharmonique NDR, le Museum Orchestra de Francfort, l’Orchestre Symphonique HR, le Polish Chamber Philharmonie. Elle est régulièrement invitée par le Kölner Philharmonie, le Berliner Philharmonie, le Gewandhaus Leipzig, le Alte Oper Frankfurt sous la direction de Hartmut Haenchen, Sylvain Cambreling, Risto Joost, Marc Soustrot, Andrew Manze et Bertrand de Billy.

Depuis la saison 2017-18, Esther Dierkes est membre de la troupe de l’Opéra de Stuttgart.
Elle y a déjà chanté Gretel (Hänsel und Gretel), Pamina (Die Zauberflöte), Zerlina (Don Giovanni) et le rôle principal féminin dans la création mondiale de Erdbeben.Träume de Hosokawa.

Parmi ses projets :
Mimi (La Boheme), Pat Nixon (Nixon in China), Ninetta (l’Amour des trois Oranges) à Stuttgart, La 1. Dame (Die Zauberflöte) au Festival de Glyndebourne, Vrenchen (Romeo und Julia auf dem Dorfe, de Delius) à Francfort, Micaela (Carmen), Susanna (Le Nozze di Figaro), Pamina (Die Zauberflöte) à Stuttgart.