Nicola Beller Carbone

Nicola Beller Carbone

Soprano

Interprète recherchée aussi bien pour ses qualités vocales que scéniques, Nicola Beller Carbone a marqué de son empreinte des rôles tels que Salome ou Katerina Ismailova (Lady Macbeth de Mtsensk), qu’elle a chantés dans de nombreux théâtres en Allemagne et à l’étranger.

Née en Allemagne, elle a fait ses études secondaires et supérieures en Espagne. Elle a obtenu ses diplômes d’études musicales à la Escuela Superior di Canto di Madrid, s’est ensuite perfectionnée avec Astrid Varnay et a intégré l’Opéra Studio du Staatsoper de Munich. Engagée au Gärtnerplatztheater de Munich, on a pu l’entendre dans Fiordiligi, Contessa, Tatjana, Mimi, Liu, Violetta, Antonia, etc…

A partir de 2002, elle s’est orientée vers un répertoire plus «spinto», a débuté dans Salome à Osnabrück puis à Essen, Weimar.
Elle a interprété Tosca à Braunschweig, Athènes, Nantes et Nice, Ariadne auf Naxos à Darmstadt, Marie (Wozzeck) à Essen et à Graz, Katerina Ismailova (Lady Macbeth de Mzensk) à St Gallen, Berlin, Weimar, Monte Carlo, Toronto, Sieglinde (La Walkyrie) à Weimar, Turandot (Busoni) au Festival de Macerata, Eléonore (Karl V de Krenek) au Festival de Bregenz et Rosalinde (La Chauve-Souris) à Lyon.

Elle a chanté Salome à Genève, Düsseldorf, Monte Carlo, Bruxelles, Zurich, Tenenerife, Turin, Manchester, Las Palmas, Montréal, Stockholm, Palma de Majorque et Bonn, Marietta (Die tote Stadt) à Palerme et Francfort, Gutrune (Die Götterdämmerung) à Venise, Tosca à Montréal, à Pékin ainsi qu’au festival de Ténérife, La Voix Humaine à Cologne, Rosalinde (La Chauve-Souris) à Vienne, Francesca da Rimini à La Plata, Senso de Marco Tutino, à Palerme, Freia (Das Rheingold) à Venise, Marie (Wozzeck) à Santa Fe, La Contessa Serpieri (Senso) à Varsovie, Nyssia (Der König Kandaules) à Palerme, Musetta (la Bohème) aux Chorégies d’Orange, Carlotta (die Gezeichneten de Schreker) à Cologne, Die Infantin (Der Zwerg) à l’Opéra de Paris, Freia (Das Rheingold) à Monte Carlo, Diemut (Feuersnot) à Palerme, La Comtesse de La Roche (Die Soldaten) au Staatsoper Munich, Isolde en concert au Maifestpiele de Wiesbaden, La Grande Duchesse de Gerolstein à Madrid, Die Färberin (Die Frau ohne Schatten) à Wiesbaden, Sieglinde (Die Walküre) à Oviedo, Ophelia (Hamletmaschine) à Zurich, Chrysothemis (Elektra) à Montréal, Medea à Nice, Nyssia (Der König Kandaules) à Seville, Die Infantin (Der Zwerg) à Naples, Bomarzo à Madrid, Kundry (Parsifal) à Erl, Jenny (Mahagonny) à Buenos Aires, El Gato Montés à Madrid/Zarzuela, Yu Pei (Der Kreidekreis) à l’Opéra National de Lyon, Der Kaiser von Atlantis de V. Ullmann à Seville, Les Sept Péchés capitaux de K.Weill à Wiesbaden, Erwartung de Schönberg à Utrecht, Kundry à Erl, Die Marschallin (Der Rosenkavalier) à Wiesbaden, Elektra à Klagenfurt, ainsi que le rôle-titre dans « Marie » de Germán Alonso au Teatro Real de Madrid.
Nicola interprète aussi de rôles de Zarzuela comme Pepita Jimenez de Albéniz (production étoilée de Calixto Bieito) et, récemment, Soléa dans El Gato Montés’ de Manuel Penella au Teatro de la Zarzuela à Madrid.

Nicola Beller Carbone
General Management